La vie en vrac

20 septembre 2007

Tell me it's alright

Mademoiselle traîne mais mademoiselle a un appartement si classe qu'il en ferait pâlir les vieux, une vie si parfaite que ses mains en tremblent donc soyez indulgents (ou pas). En attendant, je mets cette chanson absolument magnifiiiiiiiiiiiiiiique blush Pfiou, elle écoute en boucle de chez boucle et bouclette blush

Posté par Cina à 19:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


08 septembre 2007

How I met your mother

2065_chrisss37

Résumé:

Ted se remémore ses jeunes années, lorsqu'il était encore célibataire. Il revoit avec nostalgie ses moments d'égarements et de troubles, ses rencontres et ses recherches effrénées du Grand Amour. How I met your mother est une comédie à propos de Ted et la façon dont il tombe amoureux. Tout commence quand Marshall, le meilleur ami de Ted lui apprend qu'il va demander à sa petite amie lily (Alyson Hannigan) de l'épouser. C'est à ce moment là que Ted réalise qu'il a plutôt intérêt à se lancer s'il veut également trouver le véritable amour. Barney (Neil Patrick Harris) est celui qui va l'aider dans cette quête du grand amour, un ami qui a des discours interminables, qui peut parfois avoir des opinions scandaleuses, un vrai penchant pour les costumes et des techniques infaillibles pour rencontrer des femmes. Quand Ted rencontre Robin (Cobie Smulders), il est certain que c'est elle mais le destin pourrait avoir autre chose à lui proposer.
La série est racontée à travers des flashbacks du futur.

Mon avis:
Ca faisait bien longtemps que je n'avais pas vu une série comique aussi attachante, drôle (d'où le comique en fait), et bien faite. Je crois même qu'elle se rapproche sérieusement de Friends dans ce domaine, c'est dire si elle est bien! J'ai vu les deux premières saisons (les seules pour l'instant) et quand arrive le dernier épisode, on se dit quand même que, merde çapuducu, c'est trop court... Tant de répliques, de choses si bêtes qui restent en mémoire et deviennent complètement culte, ces personnages qu'on croirait connaître par coeur, qui nous débalent leurs histoires souvent orchestrées par Ted plus vieux. Arf, je veux voir la 3e saison là tout de suite maintenant et entendre Barney dire ses "true story" "legendary" "have you met..." et autres trucs débiles... Bref, à voir absolument!

Posté par Cina à 19:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 septembre 2007

4acea2c4dde6102a

Bon, bon, bon... Je suis d'accord avec vous, je manque de sérieu. Chères lecteurs (oui j'essaie d'économiser des mots, je rassemble féminin et masculin, et alors? On n'est pas payé à la lettre (quoi on n'est pas payé du tout? °.°) , on est plus au 19e siècle alors je fais ce que je veux avec mes cheveux, noméo u_u), je m'excuse de m'être absentée si longuement. Je voulais écrire des articles, pourtant, mais quand cet avion s'est explosé dans mes fenêtres, mon ciel si bleu est devenu orage (lorsque les bombes ont rasé mon village, ah non je m'égare là). Je ne sais pas si vous avez remarqué mais depuis la dernière fois, mon humour est devenu plus pointu, plus fin, certains disent même que je frôle le génie u_u Mais tout ça n'est qu'illusion '-'

Enfin, pour en revenir à nos moutons, je tenais à dire pour ma défense (dans ce cas on change de catégorie, on passe de moutons à éléphant blush ) que ces quelques semaines furent difficiles car j'ai travaillé. Je sais que cela peut choquer, mais ce n'est pas pour jeter de la poudre aux yeux de mes lecteurs chéris (oui ça fait mal de faire ça, j'ai déjà essayé de le faire à quelqu'un et j'ai eu très mal. Note pour plus tard: ne jamais le faire à plus grand et gros que soi). De plus, je deviens peu à peu une grande, oui mesdames, mesdemoiselles, messieurs, enfants, bébés, nourrices, tantes, oncles, parrains, marraines (etc. etc..), ma n'amoureuse et moi avons fait toutes les démarches pour avoir enfin notre joli petit appartement, et là je sens en vous le malaise, l'évanouissement peut-être. "Comment cela se fesse?" :gla: (J'en fais trop là non? '-' )

Donc tout ça pour dire que mon emploi du temps était un peu trop chargé pour m'attarder ici. Et dans les semaines avenir, ce sera sûrement la même chose, mais j'essaierai de faire des efforts (oui c'est tout moi, le coeur sur la main u_u c'est dégueulasse :gla: ). Ca fait bizarre de se dire qu'on ne traîne plus beaucoup sur le net. Je suis même devenue un de ces gens qui ne regarde presque pas la télé, c'est dire! (oui bon à part Déco, mais ce n'était pas la peine de le préciser, qui ne regarde pas Déco? J'vous jure..)

Posté par Cina à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2007

Oula o_O

gla_gla_gla

Bon alors, comme excuse, je pourrais dire que c'est ma petite soeur qui a dessiné, que je suis née dans un contexte difficile, la fin des années 80 tout ça, mais je ne dirai rien u_u J'avais envie de le faire :gla: Oui, je sais, faut pas que je me lance là dedans, sinon je risque de me faire très très mal en tombant :gla: Mais j'assume hein :o Un peu :gla:

Posté par Cina à 17:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Aime bien '-'

Brendan Benson - Cold hands, warm heart

Posté par Cina à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 août 2007

Charabia

e0cb5ac214e7519e

J'aurai adoré raconter l'histoire de cet homme, assis au fond d'un bar, sur une table branlante, qui se noie dans l'alcool. Pensant que la vie n'a de consistance que la chance qu'elle comporte. "J'oublie, je bois, je bois l'oubli". N'espérant rien, ni la mort ou l'horreur, ni l'envie d'autrefois. Sa barbe naissante montrant le début de la lâcheté, ses cellules encore en fusion se décrochant peu à peu de la réalité. Cet homme pour qui parler ne semble plus rien dire alors qu'écouter devient sa seule devise. Entendre les gens se plaindre de la mortalité, du temps ou même de l'humanité. Sachant bien sûr que tout cela sera oublié, dès le premier verre consommé qui, volontairement, l'emmènera dans un lieu où la moquette pousse, où la nudité semble primordiale pour supprimer toute futilité, où l'enfance et le rêve ne font qu'un, où les géants, les fées et les odeurs parfumées de violette se mélangent pour ne donner qu'un conte écrit sur un coin de nappe.

Dionysos - Neige

Posté par Cina à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juillet 2007

There's a shark in the pool and a witch in the tree...

Raaaaaaaah j'adore °.°

Shivaree - Goodnight moon

There's a nail in the door
And there's glass on the lawn
Tacks on the floor
And the TV is on
And I always sleep with my guns
When you're gone

There's a blade by the bed
And a phone in my hand
A dog on the floor
And some cash on the nightstand
When I'm all alone the dreaming stops
And I just can't stand

What should I do I'm just a little baby
What if the lights go out and maybe
And then the wind just starts to moan
Outside the door he followed me home

Well goodnight moon
I want the sun
If it's not here soon
I might be done
No it won't be too soon 'til I say
Goodnight moon

There's a shark in the pool
And a witch in the tree
A crazy old neighbour and he's been watching me
And there's footsteps loud and strong coming down the hall
Something's under the bed
Now it's out in the hedge
There's a big black crow sitting on my window ledge
And I hear something scratching through the wall

Oh what should I do I'm just a little baby
What if the lights go out and maybe
I just hate to be all alone
Outside the door he followed me home
Now goodnight moon
I want the sun
If it's not here soon
I might be done
No it won't be too soon 'til I say
Goodnight moon

Well you're up so high
How can you save me
When the dark comes here
Tonight to take me up
To my front walk
And into bed where it kisses my face
And eats my head

Oh what should I do I'm just a little baby
What if the lights go out and maybe
And then the wind just starts to moan
Outside the door he followed me home
Now goodnight moon
I want the sun
If it's not here soon
I might be done
No it won't be too soon 'til I say
Goodnight moon
No it won't be too soon 'til I say
Goodnight moon

Posté par Cina à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juillet 2007

Tarantino

Il est peut-être temps que je le dépoussière, mon blog o_O

Je dois avouer que Tarantino est un de mes réalisateurs préférés (merci ma n'amoureuse). J'adore vraiment sa mise en scène, ses idées, son style original. J'ai vu pas mal de ses films (dans le désordre): Kill Bill 1 et 2, Une nuit en enfer (il y a bien longtemps), Boulevard de la mort, True romance, Reservoir dog.

J'ai envie de m'attarder sur deux de ses films: Kill Bill 1 et Boulevard de la mort.

Kill Bill:

kill_20bill

Synopsis:

Au cours d'une cérémonie de mariage en plein désert, un commando fait irruption dans la chapelle et tire sur les convives. Laissée pour morte, la Mariée enceinte retrouve ses esprits après un coma de quatre ans.
Celle qui a auparavant exercé les fonctions de tueuse à gages au sein du Détachement International des Vipères Assassines n'a alors plus qu'une seule idée en tête : venger la mort de ses proches en éliminant tous les membres de l'organisation criminelle, dont leur chef Bill qu'elle se réserve pour la fin.

Mon avis:

Impressionnant. J'ai adoré ce film, les effets ajoutés, la formulation de l'histoire, le jeu des acteurs... Le 2 est aussi bien, d'ailleurs. Je les recommande vivement tous les deux '-'

Boulevard de la mort:

affiche_bld_de_la_mort300

Synopsis:

C'est à la tombée du jour que Jungle Julia, la DJ la plus sexy d'Austin, peut enfin se détendre avec ses meilleures copines, Shanna et Arlene. Ce TRIO INFERNAL, qui vit la nuit, attire les regards dans tous les bars et dancings du Texas. Mais l'attention dont ces trois jeunes femmes sont l'objet n'est pas forcément innocente.
C'est ainsi que Mike, cascadeur au visage balafré et inquiétant, est sur leurs traces, tapi dans sa voiture indestructible. Tandis que Julia et ses copines sirotent leurs bières, Mike fait vrombir le moteur de son bolide menacant...

Mon avis:

Une action, répétée deux fois. Une fin un peu tirée par les cheveux, du grand Tarantino. Les musiques s'accordent parfaitement au film. La mise en scène est toujours aussi magnifique... Que dire si ce n'est que Tarantino, c'est la classe!

Posté par Cina à 22:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 juillet 2007

Parce que c'est un délice, simplement.

Thedo - On my shoulders

Posté par Cina à 11:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 juillet 2007

when_the_autumn_comes____by_corpsie

Quand elle a regardé la série Dexter, une drôle de prise de conscience s'est mise en route. En voyant cet homme sans coeur, sans attache, presque mécanique, on se dit qu'on poursuit son chemin avec un peu trop de sérieu, comme collé à des choses complètement étrangères à nos fonctions premières. C'est un peu difficile de définir exactement cette chose. Bizarrement, elle nous rattache à des situations, des contraintes parfois physiques, morales aussi, qui n'ont pas lieu d'être. On s'invente tout un monde où avoir des amis et s'habiller correctement devient le plus important. En grandissant, elle se dit que la meilleure façon de ne pas être blessé, ou autre, c'est de tester les gens. De vivre en ayant qu'une seule chose en tête, qui n'est pas l'attachement, la pitié, l'envie, l'obligation... De se trouver en dehors de tout ça, de s'éloigner tellement de cette réalité construite, qu'on ne peut que l'observer avec un oeil neuf. Prendre la vie comme une expérience scientifique de plusieurs comportements, celui du monde qui nous entoure, et le nôtre. Observer les gens comme des souris face à nos paroles, nos actes et notre façon d'être, n'avoir pour seul but la réaction de l'autre. Arf, les théories... Elle adore en inventer en sachant bien sûr que jamais elle n'utilisera réellement l'une d'entre elles.

Posté par Cina à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]